Une délégation du Loiret pour le FSM 2013
Forum Social Mondial de Tunis

Categories

Accueil > Présentation de la démarche > 3 délégués du Loiret au Forum Social Mondial de Tunis

3 délégués du Loiret au Forum Social Mondial de Tunis

vendredi 1er mars 2013

Le Forum social mondial, événement international de rencontres entre les mouvements militants du monde entier, lieu d’articulation des luttes et d’élaboration d’alternatives globales.

Le Comité du Loiret pour un Audit Citoyen de la dette a lancé un appel à candidature pour envoyer un délégué local au FSM, qui se tient cette fois à Tunis du 26 au 31 mars. Au terme d’une audition décontractée (et néanmoins attentive !), le collectif a décidé de n’écarter aucune des trois candidatures posées (en regrettant au passage qu’aucun femme ne se soit porté volontaire). Parallèlement, le CAC 45 s’est proposé d’élargir le cercle des organisateurs et plusieurs associations locales, montrant leur intérêt pour initiative, ont décidé de rejoindre le groupe.

Ce sont donc 3 personnes qui partiront au FSM de Tunis fin mars : Benjamin Cadon, Paul Rapinat et Olivier Tétard. 3 profils différents et complémentaires ayant en commun une même motivation, qui nous permettront de mieux démultiplier sur le département (et peut-être au-delà) la restitution de l’événement hors du commun qu’est le FSM.

Bien évidemment, le FSM 2013 possède un résonance particulière : c’est en Tunisie que ça se passe, lieu symbole des révoltes populaires des deux dernières années pour la justice et la démocratie ; nul doute que l’ensemble de l’événement en portera fortement la marque. Dans un monde secoué depuis plusieurs années par les ondes de choc d’une crise globale - financière, sociale, démocratique, écologique, Tunis marque aussi à sa manière le curseur d’une vague qui monte contre l’inégalité, la captation des richesses et du bien commun, la paralysie du principe démocratique et le blocage des émancipations.

En attendant, Benjamin, Paul et Olivier suivent de près les événements intérieurs à la Tunisie (qui pour l’instant ne remettent pas en cause la tenue du FSM) et travaillent à définir avec le collectif d’organisation les axes sur lesquels ils vont travailler pendant le Forum, ainsi que les modes et lieux de restitution après leur retour : radio, films, écrits, témoignages...

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.